Image Moroni ville

Moroni Financial Smart City fr

La stratégie principale du projet MFSC consiste à développer la finance internationale aux Comores et
plus précisément à :

- « Faire des Comores de Moroni un hub (ou plate-forme) des investissements privés arabes vers

l’Afrique Orientale, Centrale et Australe, ainsi que vers l’Océan Indien ».
- « Faire de Moroni la principale plateforme de la finance islamique en Afrique Orientale, Centrale et
Australe, et dans l’Océan Indien ».
Cette stratégie consiste à offrir aux sociétés financières un cadre idéal, un environnement réglementaire
adéquat, un pool de cadres hautement qualifiés, …, leur permettant d’accompagner efficacement les
entreprises de la sous-région dans leurs opérations transnationales.
Il s’agit, plus particulièrement, d’amener les banques d’investissements ou les sociétés de gestion de
fonds d’investissement à créer des filiales ou agences aux Comores, à domicilier celles-ci précisément
au Centre financier de Moroni, au sein du MFSC, et de faciliter les opérations d’investissement effectués
par les investisseurs privés internationaux dans les économies de la sous-région Afrique Orientale,
Centrale et Australe, ainsi que celles de l’Océan Indien.
Le centre financier de Moroni a vocation à couvrir une large gamme de services financiers, notamment,
les services d’investissement transfrontalier, les services bancaires internationaux aux entreprises, les
services bancaires internationaux aux privés, la gestion transfrontalière d’actifs, les services
internationaux d’assurances, la "fintech", etc.

Budget global

928 862 788 €

Données clés

  • Moderniser le secteur financier comorien
  • Moderniser le système de paiement
  • Créer une banque nationale d’investissement
  • Faire de Moroni une place financière internationale